Centre d'assistance juridique en matière de droits de la personne

  • Twitter Icon
  • Facebook Icon

2012 L’équité en matière d’emploi

I

En 2012, le Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne a retenu les services des consultants de la firme ASSOCIUM afin de mener sa deuxième enquête sur l’équité en matière d’emploi auprès de ses salariés. L’enquête précédente remontait à 2009.

La deuxième enquête a été complétée en janvier 2013. Environ 89 % du personnel a participé à l’enquête.

En janvier 2014, le Centre a mené une troisième enquête qui s’intéressait uniquement à son équipe de direction. Le taux de participation fut de 100 %.

Dans chacune de ces enquêtes, on demandait aux salariés de s’auto-identifier par rapport aux quatre groupes visés par l’équité en matière d’emploi, c’est-à-dire les femmes, les personnes handicapées, les Autochtones et/ou les personnes racialisées. Afin de déterminer si certains de ces groupes étaient sous représentés au sein du personnel du centre, les résultats de l’enquête ont été comparés à leur représentation externe dans la population active de l’Ontario et de Toronto, telle que représentée par les données compilées par Statistique Canada, et, dans le cas des avocats, du Barreau du Haut-Canada.


Profil de représentation

L’enquête démontre que le Centre a réussi à attirer et à retenir une main-d’œuvre diversifiée. Le profil global des effectifs établit lors de l’enquête de 2012 montre que cinq groupes visés sont représentés comme suit :

Autochtones

6,0%

GLBTQ

12,0%

Personnes handicapées

18,0%

Minorités visibles/personnes racialisées

48,0%

Femmes

82,3%


Principales conclusions

Le Centre a recruté une main-d’œuvre au sein de laquelle les groupes visés par l’équité en matière d’emploi sont représentés au-dessus du taux de disponibilité de la population active de l’Ontario, y compris dans les postes de cadres et de professionnels, où la diversité est souvent moins présente.

Groupe des avocats — Enquête de 2013

  • 85 % se sont auto-identifiés comme étant des femmes
  • 50 % se sont auto-identifiés comme étant racialisés
  • 14 % se sont auto-identifiés comme étant des Autochtones
  • 20 % se sont auto-identifiés comme étant des personnes handicapées
  • 20 % se sont auto-identifiés comme ayant une orientation sexuelle autre qu’hétérosexuelle

Équipe de direction — Enquête de 2014

  • 89 % se sont auto-identifiés comme étant des femmes
  • 33 % se sont auto-identifiés comme étant racialisés
  • 0 % se sont auto-identifiés comme étant des Autochtones
  • 11 % se sont auto-identifiés comme étant des personnes handicapées
  • 0 % se sont auto-identifiés comme ayant une orientation sexuelle autre qu’hétérosexuelle

Résultats détaillés

Femmes

Les femmes représentent 82,3 % de la main-d’œuvre du CAJDP, tandis qu’elles représentent 59,2 % de la population active de la province.

L’enquête de 2013 a révélé que :

  • Les femmes sont représentées dans tous les groupes professionnels et ont un taux de représentation à l’interne de 82,3 %.
  • Le taux d’avocates dépasse la disponibilité à l’externe de 41,3 %.
  • Les femmes sont représentées de manière non négligeable dans les postes de cadre.

L’enquête de 2014 a révélé que 89 % des employés-cadres étaient des femmes.

Autochtones

Le taux de représentation global des personnes autochtones au sein de la main-d’œuvre du CAJDP dépasse le taux de disponibilité dans la population active de la province. La représentation de ce groupe à l’interne est de 6 % par rapport à une disponibilité à l’externe de 1,8 %.

L’enquête de 2013 a révélé que :

  • Les Autochtones représentent une partie non négligeable du groupe professionnel des juristes.
  • En effet, le taux d’avocats autochtones dépasse la disponibilité à l’externe de 12 %.
  • Aucun Autochtone n’occupe un poste de cadre.

L’enquête de 2014 confirme qu’il n’y a toujours pas d’employé autochtone au sein de l’équipe de direction. Ce point est considéré comme étant à améliorer.

Personnes handicapées

La représentation générale des personnes handicapées au CAJDP dépassait leur disponibilité externe. La représentation externe était de 18 %, comparativement à 3,8 % dans la main-d’œuvre externe.

Résultats du sondage 2012-2013 :

  • Les employés handicapés étaient représentés dans les catégories « Professionnels », « parajuriste» et les « Cadres ».
  • Dans chacune de ces catégories, la représentation interne était beaucoup plus élevée que la disponibilité externe.
  • Le pourcentage d’avocats handicapés dépassait la disponibilité externe de 17 %.

Personnes racialisées et minorités visibles

Le taux global de représentation des personnes racialisées (minorités visibles) dépasse le taux de disponibilité dans la population active. Le taux de représentation à l’interne était de 48 %, comparativement à un taux de disponibilité dans la population active de 22,2 % en Ontario et de 40,5 % pour Toronto.

L’enquête de 2013 a révélé que :

  • Les individus racialisés sont représentés dans tous les groupes professionnels.
  • Des membres du personnel racialisés, 41,7 % sont des avocats.
  • Le taux d’avocats racialisés dépasse la disponibilité à l’externe de 33 %.
  • Les personnes racialisées représentent 62 % du personnel parajuridique, 50 % du personnel administratif et clérical, 25 % des gestionnaires intermédiaires et 20 % du personnel de la haute direction.

L’enquête de 2014 auprès de l’équipe de direction révèle que 33 % des gestionnaires s’auto-identifient comme étant racialisés. Ce taux dépasse celui de disponibilité à l’externe du marché de Toronto de même que celui de l’ensemble de l’Ontario. Selon Statistique Canada, les employés racialisés constituent 18,3 % des gestionnaires intermédiaires en Ontario et 31 % de ceux-ci à Toronto. Les taux de représentation pour l’Ontario et pour Toronto sont plus bas pour les employés de la haute direction.

GLBTQ

Aucune donnée de recensement sur les personnes LGBTQ n’est disponible pour permettre une analyse comparative. Le taux de représentation à l’interne pour ce groupe est de 12 %.

L’enquête de 2013 a révélé que :

  • Les personnes LGBTQ sont représentées dans les groupes juridique, parajuridique et au sein de l’équipe de la haute direction.
  • Les personnes LGBTQ représentent 20 % du groupe juridique.

Lire le Rapport sur le sondage sur l'équité en matière d'emploi 2012-2013 du Centre d'assistance Juridique en matière de droits de la personne (CAJDP)