Centre d'assistance juridique en matière de droits de la personne

  • Twitter Icon
  • Facebook Icon

Conseil d'administration

Le Code des droits de la personne prevoit que les activites du CAJDP soient regies et gerees par son Conseil d’Administration, nomme par le Gouvernement de l’Ontario. Le conseil d’administration du CAJDP se compose de sept membres et de sa Présidente.

Procès-verbal

Ena Chadha

Ena Chadha a été nommé Présidente du Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne en février 2018. Mme Chadha a été directrice du service du contentieux au centre du droit des handicapés du Centre de la défense des personnes handicapées de 2000 à 2007. Les antécédents de Mme Chadha en matière de contentieux comprennent des contestations en droits de la personne devant différents tribunaux administratifs et tribunaux de première instance et d'appel, dont la Cour suprême du Canada. Mme Chadha est active dans le domaine de l'enseignement du droit et rédige des articles sur des questions relatives aux droits à l'égalité. Elle est diplômée du Collège de droit de l'Université de la Saskatchewan, est titulaire d'une maîtrise en droit de l'Osgoode Hall Law School et a été admise au Barreau de l'Ontario en 1994. Nommée le 21 février 2018 au 20 février 2021.


Patrick Nadjiwan

Patrick Nadjiwan

Patrick Nadjiwan est membre de la Première nation des Chippewas de Nawash. Exerçant en droit des Autochtones depuis une vingt-deux d’années, il est avocat-conseil général auprès de gouvernements des Premières nations et de conseils tribaux, ainsi que d’organisations et de particuliers autochtones. M. Nadjiwan possède son propre cabinet, Nadjiwan Law Office, et il a à son actif une expérience diversifiée : contentieux, gouvernance des Premières nations, gouvernance d'entreprise, droit administratif, droit du travail et droit constitutionnel. Nommé le 17 septembre 2009 au 11 décembre 2020.


Karen Drake

Karen Drake

Karen Drake est professeure agrégée à l’école de droit Osgoode Hall, Université York et une citoyenne de la Nation métisse de l’Ontario. Ses intérêts de recherche et d’enseignement sont le droit Canadien et l’effet sur les peuples autochtones, la loi anishinaabe et la loi Métis. Elle a travaillé comme légiste auprès de la Cour d’Appel de l’Ontario et la Cour fédérale. Actuellement, elle est membre des commissaires de la Commission ontarienne des droits de la personne et elle siège au conseil d'administration de l’Association du Barreau autochtone. Nommée le 17 août 2017 au 16 août 2020.


Tamar Witelson

Tamar Witelson est directrice des services juridiques du Metropolitan Action Committee on Violence Against Women and Children (METRAC) et ancienne avocate-conseil à l'interne au Fonds d'action et d'éducation juridiques pour les femmes (LEAF). Active dans sa collectivité, elle est notamment membre de différents comités consultatifs, dont un sur les agressions sexuelles aux Services de police de Toronto et deux autres à la Commission d'indemnisation des victimes d'actes criminels et au tribunal pour l'instruction des causes de violence conjugale de la région de Toronto. Membre du Barreau du Haut-Canada, Mme Witelson est titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université Queen's et d'une maîtrise ès arts en journalisme de l'Université Western Ontario. Nommée le 8 février 2018 au 7 février 2022.



Mary Joe Freire

Mary Joe Photo

Mary Joe Freire a toujours axé sa carrière et son engagement communautaire sur l’amélioration de la vie des gens. À ses débuts, elle a été directrice générale du Portuguese Information Centre de Cambridge, en Ontario. Plus tard, en tant qu’employée de la fonction publique de l’Ontario, elle a gravi les échelons à différents postes et, lorsqu’elle a finalement pris sa retraite, elle occupait celui de directrice régionale au ministère de la Formation et des Collèges et Universités. À ce titre, elle a travaillé dans les régions du Nord et du Sud-Ouest de l’Ontario. Elle a entre autres contribué à la vie communautaire en siégeant au conseil d’administration d’organismes sans but lucratif et en faisant du bénévolat dans le secteur des soins de longue durée et, plus récemment, au Kitchener-Waterloo Multicultural Centre. Bachelière ès arts de l’Université Wilfrid Laurier, elle est également titulaire d’une maîtrise en administration publique de l’Université Queen’s. Elle a également suivi un programme de formation des cadres supérieurs de la Rotman School of Management. Son cheminement professionnel, son action communautaire et ses études lui ont permis d’acquérir une compréhension des questions de justice sociale, de gouvernance et de responsabilité, et de s’engager à cet égard. Nommée le 21 février 2020 au 20 février 2021.